Des nouvelles du froid

Publié le par Les apprentis caribous

Désormais, les températures négatives ne nous quittent plus. De la neige est annoncée sur Montréal cette nuit, alors on guette la fenêtre… On va se relayer toute la nuit pour tenter de l’apercevoir. Ah Ah.

Après les manteaux il y a deux semaines, les bottes de neige d’Arnaud la semaine dernière, on a magasiné aujourd’hui un bonnet pour moi et une écharpe pour Arnaud. On a presque fini de s’équiper pour affronter l’hiver canadien ! Maintenant, nous avons une super dégaine ! Ici, on privilégie les vêtements chauds et douillets à la mode, et ce n’est pas peu dire ! Et on a aussi commencé à repérer les sapins de Noël, il va être beau notre sapin !


Lundi, J’ai appris une mauvaise nouvelle. Je ne peux plus travailler à l’école. Le responsable des ressources humaines a remarqué que je ne pouvais pas travailler avec les enfants avec mon permis de travail. Pour cela, il aurait fallu que je passe une visite médicale au préalable. C’est vraiment dommage parce que je faisais de plus en plus de remplacements à la garderie en plus du parascolaire le soir ! Et c’était bien sympa de travailler avec les enfants. Et j’avoue que oui ça me revient à l’esprit le fait de ne pas avoir le droit de travailler avec des enfants ou dans la santé sans visite médicale, notamment le jour de notre arrivée sur le territoire canadien à l’immigration, mais je ne pensais vraiment pas en avoir besoin !


Comme il ne faut pas se laisser abattre, j’ai fait une première sortie entre filles ! Lundi j’avais rendez-vous avec l’amie de mon cousin. On a testé un restaurant thaïlandais végétarien. J’ai découvert l’existence du poisson végétarien, du canard végétarien, du bœuf végétarien ! C’est une sorte de tofu qui ressemble et qui goûte l’aliment en question ! L’odeur de mon plat, un Pad Thaï, m’a rappelé notre voyage de noces !


P1150526-small

P1150529-small 

Ce soir, nous avons pour la première fois mangé des sushis, avec mon cousin et son amie qui eux sont des adeptes. Nous sommes restés perplexes, on n’est pas tombé en extase mais il faudrait peut-être y retourner pour goûter d’autres mets. Ensuite, nous sommes allés à la cinérobothèque voir le film Prosecutor (procureur). C’est un documentaire de 2010 d’un cinéaste canadien. Prosecutor pose un regard privilégié sur la Cour pénale internationale alors qu'elle tient ses premiers procès historiques sous la gouverne du charismatique procureur en chef, l'Argentin Luis Moreno-Ocampo. : la CPI constituera-t-elle une arme révolutionnaire au service de la justice mondiale, ou ne sera-t-elle que l'incarnation d'un rêve idéaliste sans conséquence? Le film était suivi d’une discussion avec des représentants du Centre canadien pour la justice internationale. C’était très instructif. On vous le recommande vivement !


Prosecutor_poster.jpg

Autrement, nous nous sommes mis (ou remis) au squash ! Nous y allons deux fois par semaine et ça fait du bien ! Et je devrais commencer à prendre des cours d’anglais à l’université Concordia à la fin du mois. Ça devient vraiment indispensable.


Voilà pour les dernières nouvelles ! Notre vie ici se passe plutôt bien, on découvre de nouvelles choses tous les jours. On essayera de dresser un bilan pour nos six mois, qui ne vont pas tarder d’ailleurs… Et chers amis lecteurs, n’hésitez pas à donner de vos nouvelles, nous aurons plaisir à vous lire et à vous répondre !

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article