Les ruelles vertes de Montréal

Publié le par Les apprentis caribous



ruelle verte Montréal-01

 

Cet article fait suite à ma précédente participation à la Photo du mois sur le thème de la vie en vert et où j'ai proposé une photo d'une ruelle verte de Montréal.

 

Montréal est une grande ville mais plusieurs éléments font qu’elle n’est pas oppressante et qu’il est tout à fait agréable de s’y balader malgré ses 1 650 000 habitants ! Les ruelles participent à cette impression. De plus, certaines sont “labellisées“ ruelles vertes. Suite à une volonté des habitants de s’approprier son quartier et de le rendre plus agréable à vivre, certains ont décidé d’aménager ces ruelles. C’est-à-dire de les rendre plus vertes en les nettoyant, en y plantant des arbres… Tout est agencé de manière à favoriser la vie végétale et même animale avec des nichoirs par exemple. Ces ruelles existent un peu partout dans la ville mais surtout à l’est du Mont-Royal.


Capture d’écran 2012-08-02 à 01.51.44


L’idée de ruelle verte date de 1968 grâce à des étudiants en architecture mais ils se sont heurtés à certains citoyens et leur projet avorte. Cependant l’idée elle, n’a jamais disparue et la première ruelle verte de Montréal, rue Demers, voit le jour en 1997. Depuis, des ruelles vertes sont créées tous les ans. Elles gagnent de plus en plus de terrain et investissent de nouveaux quartiers au fil des ans.


La voici

ruelle verte Montréal-06

ruelle verte Montréal-07

ruelle verte Montréal-08

ruelle verte Montréal-09

ruelle verte Montréal-03

Elle est un peu kitsch et très chargée pour le coup ! 

 


Quid des avantages des ruelles vertes :


> Améliorer de la qualité de l'air.

> Combattre les îlots de chaleur avec une végétalisation agissant comme un climatiseur naturel.

> Adoucir la rectitude architecturale d'une ville et embellir le paysage urbain.

> Renforcer le tissu social en créant des liens entre les résidents voisins.

> Réduire les incivilités en faisant des lieux plus fréquentés.

> Enrayer les dépôts sauvages de détritus dans la ruelle.

> Diminuer le ruissellement par l’interception des précipitations.

> Accroître la biodiversité végétale.

> Réduire le niveau de bruit ambiant.

> Alternative locale aux parcs urbains.

 > Donner aux enfants un espace de jeu sécuritaire.

 

Projet de ruelles vertes de l’arrondissement Rosemont Petite Patrie.

Capture d’écran 2012-08-02 à 01.44.52

 

L’Echo-quartier du Plateau Mont-Royal propose des visites des ruelles du quartier et voici l’itinéraire proposé :

- Saint-André et Mentana (entre de Bienville et Gilford)

- Brébeuf et Chambord (entre Mont-Royal et Gilford)

- Brébeuf et Chambord (entre Gilford et Saint-Joseph)

- Papineau et Cartier (entre Laurier et Masson)

- Cartier et Chabot (entre Laurier et Masson)

- Marianne et Mont-Royal (entre Marquette et Fabre)

- Cartier et Dorion (entre Gauthier et Rachel)

 

Une exposition sur les ruelles vertes de Montréal a été présentée à la Maison d’Architecture du Québec en 2011.

 

Sources :

http://ruelleverte.wordpress.com 

wikipedia

 

 

ruelle verte Montréal-04

ruelle verte Montréal-02

ruelle verte Montréal-05


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mélanie 06/08/2012 23:02

Belle idée !

Les apprentis caribous 13/08/2012 02:22



Merci p'tite soeur !