Opération déneigement

Publié le par Les apprentis caribous

 

Avant que ce ne soit plus d’actualité (en fait ça ne l’est déjà plus…) je vais vous parler un peu de la neige à Montréal. Comme l’avait annoncé MétéoMédia, une tempête de neige a eu lieu les 29 février et 1er mars. Quinze centimètres de neige sont tombés mais en vingt quatre heures donc avouons-le, ce n’était pas très violent. Après ces chutes de neige, il faut procéder au déblaiement de la neige dans les rues. La veille de l’opération, des panneaux sont installés dans un côté de la rue pour signaler aux automobilistes de ne pas s’y garer pendant quelques heures. Avant le passage des engins, un véhicule passe au ralenti dans la rue en émettant un signal sonore. Pour ceux qui ont oubliés de changer de place leur voiture, eh bien pas de chance la fourrière les embarque. L’amande est de 250$ par contre ce n’est pas la peine d’aller jusqu’à la fourrière ! Ils vous garent votre voiture dans les rues adjacentes ! Où ? Ah bah là, il va falloir la chercher maintenant ! Mais comme ils sont sympas, il existe un numéro de téléphone pour pouvoir localiser votre voiture.

Pour ceux que ça intéresse voici un récapitulatif des opérations de déneigement à Montréal.


Les opérations de déneigement

 Des activités en quatre étapes

1. L’épandage de fondants et d’abrasifs

Cette activité débute avec les précipitations, peut être simultanée au déblaiement et se poursuit jusqu’à ce que les trottoirs soient sécuritaires. Toutes les activités d’épandage d’abrasifs sont effectuées par les cols bleus de l’arrondissement.

.   Sous les -10 °C : 90 % de gravier et 10 % de sel sur la chaussée et les trottoirs.

2. Le déblaiement

Lorsque l’accumulation de neige au sol atteint 2,5 cm, l’arrondissement déblaie d’abord les artères, les rues commerciales, les dix rues étroites, les entrées de métro, les voies réservées aux autobus et autour des hôpitaux et des écoles, pour ensuite s’attaquer aux rues secondaires.

3. L’installation de la signalisation

En prévision du chargement de la neige, les interdictions de stationner sont indiquées au moyen de panneaux orange. Dans les rues résidentielles, les deux périodes de chargement sont :

entre 7 h et 19 h (panneaux installés avant 20 h le jour précédent)

entre 19 h et 7 h (panneaux installés avant 15 h)

Stationnements hors rue en période de chargement
En collaboration avec Stationnement de Montréal, la Ville de Montréal met à la disposition des citoyens des places de stationnement de nuit, lors des périodes de chargement de la neige. Pour savoir où se trouvent les terrains de stationnement, vous pouvez consulter la carte des stationnements dans le site Web de la Ville de Montréal.

4. Le chargement

Généralement, il y a chargement de la neige lorsque les accumulations au sol atteignent 15 cm. Toutefois, quand les prévisions météorologiques des jours à venir sont favorables, il peut être décidé de ne pas charger la neige si les trottoirs et les rues sont sécuritaires. La période de chargement varie selon l'importance des précipitations. Normalement, il faudra de 4 à 5 jours pour charger des précipitations de 15 à 25 cm et plus de 5 jours pour des chutes de neige de plus de 30 cm. Toutefois, le nombre de véhicules à remorquer et les bris d'équipement peuvent ralentir les activités. 

 

Pour illustrer le déneigement à Montréal, je vous propose de visionner une vidéo réalisée par Poutine et Tartiflette. Ils illustrent leur vie au Québec par de magnifiques photos qui donnent envie !


 

Cette semaine au Québec c’est la semaine de relâche, entendez par là les vacances scolaires. J’aime le nom qu’ils donnent aux événements comme le fameux temps des fêtes !

 

Ah oui et nous sommes bien chanceux, nous changeons d’heure samedi prochain, le 11 mars ! Donc jusqu’au 25 mars, le décalage horaire ne sera que de cinq heures entre la France et le Québec.

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lauriane 10/03/2012 04:23

@ Mélanie : ah bah non ce n'est pas écologique ! Faut pas déconner, ça ne peut pas être efficace ET écologique ! Mais je pourrais aussi te parler de l'impact de l'épandage du sel sur la nature
environnante qui est catastrophique...
@ Célia & Yann : Merci !

Célia et Yann 10/03/2012 03:45

Merci pour le lien ;) ton post est très intéressant, on en connait un peu plus sur les opérations de déneigement !

Mélanie 08/03/2012 20:29

Rapide, propre mais pas du tout écolo ces engins !